On pourrait résumer cette 11è édition du marathon du Cognac en trois mots : Convivialité, organisation, images. Convivialité parce qu’Olivier Joly et toute son équipe d'organisation se mettent en quatre pour nous offrir des moments inoubliables. Cela commence par la pasta party et son orchestre de folie qui a su mettre le feu à la salle et nous replonger dans notre jeunesse, cela continue par l'arrivée des courses avec du Cognac Schweppes servi à volonté, s'en suit une seconde soirée encore plus délirante que la première, et le lendemain, il faut bien une belle ballade de récupération pour se remettre de tous ces efforts.
Voir la suite en cliquant sur le lien ci-dessous.
http://runaqui.aqtd.fr/home/index.php#1172