ndlr : je ne veux pas chercher d'excuses, mais entre le terrain trop gras, le sanglier pas frais, le camion en panne, le gars en congé maladie, l'incident technique sur la ligne A, le bouchon sur l'A 86 à hauteur du Perreux et la météo qui n'est plus c'que c'était ma pov'dame, faut pas s'étonner si cet article, qui aurait dû être publié le 30 septembre, parait... aujourd'hui !Voici donc le reportage d'un ultra-traileur (re)devenu ultra-routard : RICHARD (cliquer sur le lien   pour la suite . ) http://rttb.over-blog.com/