Week end studieux pour de nombreux kékés alors que les épreuves surhumaines de septembre s’approchent irrésistiblement.

Chacun en a profité pour affiner son entrainement et travailler la perfection technique seul moyen de dépasser l’insurmontable pression qui monte ….

Ainsi certains, comme Romain, Pascal, Marc, Jean-Mi, Lydie et Domi ont considéré qu’une bonne gestion des ravitaillements était le facteur clé de la réussite : Rien de tel alors que participer au Médoc pour consciencieusement comparer les produits…

Un autre, Gilou, en partance pour Spartes via Athènes a opté pour la technique du fractionné : Médoc le matin, 12 heures de Villenave d’Ornon en soirée…

Certains ont appliqué à la lettre la consigne : « il faut des bornes »… Marcel le long de la Garonne, Emilienne et Manu à Saint Laurent du Pont ont trottiné 24 heures durant…

Alors que Thierry, alias Vomito et l’ami Pierrot, heureux gagnant du challenge de la convivialité, partaient quant à eux à la cueillette des coquelicots d’Albert dans la baie de Somme !

3 autres, Carmela, Olivier et Thierry, convaincus que la foule sera un élément important à gérer en Aveyron sont allés apprendre à la maitriser au fond de l’Ardèche rurale lors d’un 42km à 90 participants…

Enfin Robert, notre kéké Lyonnais joue la carte échauffement préventif, convaincu que là, se trouve la clé du succès… Vous le trouvez sur un multi days de 13 jours consécutifs du coté de Berlin….

Pour terminer tous les autres champions kékés, dont ceux habitués des podiums à Theillay par exemple, ne nous ont pas communiqué leur programme du Week End… Peut être ont-ils travaillé le combat et l’engagement avec quelque match de rugby télévisé et une petite bière ?

Nous profitons de ce message pour faire un clin d’œil amical , complice et malicieux aux 40 Spiridon Cote d’Azur et aux 40 Auvergnats de l’Acfa qui viendront fêter, comme nous, la 40ième édition de Millau…

Alors qui apporte le gâteau d’anniversaire, qui apporte les bougies, qui apporte le liquide avec des bulles ?