Alors que les kékés ayant choisi le Marathon du Sauternes ont eu un grand soleil, ceux du Vignoble d’Alsace ont couru sous les nuages et quelques éclaircies

Comme l’a écrit Thierry l’an dernier, l’épreuve allie les dégustations organisées autour du meilleur assemblage vin/plat et celles improvisées noyautées sous les cerisiers ou houblonnées chez un animateur de radio locale rencontré la veille à la späetzle party.

Les 42 km longent les ruisseaux, traversent les villages fleuris, serpentent dans les champs de blé et s’étalent naturellement dans le vignoble sur tout type de revêtement : le bitume des pistes cyclables, le bois des petits ponts, les pavés des ruelles et des chemins empierrés ( en côte ou en descente ) dignes de certains trails.

Elections obligent, la date avait été avancée cette année. Mais l’an prochain réservez déjà la mi Juin pour quelques jours au marathon le plus festif du mois !

Les orchestres vous y donnent déjà rendez vous, les cigognes et nous aussi.

Pierrot, Claudine et Romain.