Ce dernier week-end d'avril, quelques 17 kékés s'étaient donnés rendez-vous dans une des villes les plus ensoleillées de France : ROYAN.

Le dimanche matin, un ciel bleu et un soleil radieux illuminaient la côte de Beauté. Hélas, mille fois hélas, la course avait lieu le samedi et le samedi c'était :

vent, pluie et températures dignes d'un mois de décembre avec un petit bémol tout de même. A l'aller, un vent de face (l'ennemi du coureur) nous glaçait les os, en revanche il faut dire qu'il nous aidait bien dans la phase retour. La cerise sur le gâteau, c'est la team Boiron et Cie (JMB-SB-EC) qui nous l'a apportée pendant la phase de récupération. En effet, ils nous ont fait visiter les environs de Vaux sur mer, ou plutôt un quartier de Vaux sur mer. Non ! Disons plutôt un local de Vaux sur mer au nom très évocateur : La Binouz'rit. Et là, croyez moi si vous le voulez, les sourires sont revenus instantanément sur tous les visages : Et une Leffe par ici, une Chouffe par là, moi j'veux une triple ! Il suffit d'un "peu de houblon", et le kéké est au diapason !

Une petite dégustation d'huîtres de Marennes-Oléron pour terminer la soirée entre amis, finalement, des marathons comme ça, j'en redemande !

Nous reviendrons l'année prochaine, puisqu'ils nous ont annoncé le temps du dimanche pour le samedi, et comme paraît-il, un kéké fêterait son 100è marathon ce jour-là ... !